picto actusArchives

Le GAS se rassure !

Posté dans Séniors, Archives par Serge BARROS le 31 janvier 2017

Le GAS se rassure !

Victoire par « Forfait » pour notre équipe II, puisque BISCARROSSE ne s’est pas présenté ce dimanche au stade Roger DUBOS ; 5 points de plus qui permettent à notre Réserve de repasser à la 5ème place avec 27 points, GRADIGNAN classé 4ème et donc dernier « qualifiable » compte certes 9 points de plus (36 points), mais devra affronter un calendrier plus difficile que celui du GAS, avec notamment un déplacement en Terre Gabardane……Il faut y croire jusqu’au bout, la course à la qualification commencera dimanche prochain, à LABOUHEYRE !

Pendant ce temps, puisque le match des Réserves n’a pas lieu, chaque supporter s’occupe comme il peut ; pour ceux qui ont assistés au repas d’avant match, c’est l’occasion de se resservir une 2ème assiette de « ris de veau » concoctés par notre cuistot « Lolo », un bon moment de convivialité pour la 60aine de personnes qui se sont régalés lors de ce repas !

Le GAS après 4 revers consécutifs, le premier à domicile contre GUJAN MESTRAS, leader invaincu, puis 3 fois à l’extérieur, pointait ce dimanche à la 7ème place avec 23 points, et affrontait BISCARROSSE classé 8ème avec 21 points, d’où l’importance de ce match !
Quelques absents côté Gabardan, notamment le « guerrier » Gontran MOUCHET et le « stratège » Olivier MALARTIC, dont les absences handicapent notre paquet d’avants, côté 3/4, seule l’absence de Jérémy CAZALIS est à déplorer, saison terminée pour lui avec opération du genou le 20 Février, un moment difficile à vivre mais qui fait malheureusement souvent parti de la carrière d’un joueur !
Pas de round d’observation entre ces 2 équipes, Le GAS « cueille à froid » le « Champion de France Promotion Honneur 2016 » et obtient une pénalité que converti aisément notre buteur Adrien BENQUET, 3-0 pour le GAS à la 2ème minute.
Sur le renvoi, les Gabardans choisissent de remonter le ballon « à la main » depuis leurs 22m, de nombreux temps de jeu les conduisent près de la « terre promise » Biscarrossaise, et c’est l’inévitable Lucas DEYTS, qui perfore la ligne des « maritimes » et marque entre les perches ; 10-0 pour le GAS après transformation « d’Adi », à la 4ème.

GABARRET multiplie les beaux mouvements et BISCARROSSE un peu dépassé par cette entame tonitruante des « rouge et bleu », commet une nouvelle faute, sanctionnée par « Adi », 13-0 pour le GAS à la 9ème.
BISCARROSSE sait qu’il doit vite réagir au plus vite pour endiguer la fougue Gabardane ; les « bleu et blanc » investissent le camp Gabardan, pilonnent la défense « rouge et bleu » qui est bien en place ; sur une action sur la ligne d’essai, le ballon est arraché par les Gabardans, qui tentent de se dégager, mais le dégagement est contré, mêlé à 5m pour BISCARROSSE ; c’est peut être une occasion d’essai, sachant que le puissant 3ème ligne centre Biscarrossais « excelle » dans les « départs au ras », c’est sans compter sur la pugnacité de la mêlé Gabardane et son vaillant talonneur Sébastien GIL, qui subtilise la balle « au talonnage » ! GABARRET s’offre un petit « bol d’air », mais BISCARROSSE obtiendra tout de même une pénalité à 40 m un peu sur la droite, que les « bleu et blanc » choisissent de tenter ; le ballon passe tout près, mais les Gabardans ne se comprennent pas et personne ne réceptionne le ballon qui rebondit dans l’en-but et qui repart en arrière dans les bras de l’ailier Biscarrossais qui avait suivi cette tentative de pénalité…..Essai « casquette » transformé, le GAS ne mène plus que 13-7 à la 25ème. Le GAS est « piqué au vif », remet un coup d’accélérateur et réinvestit le camp des « Maritimes » qui peinent à se dégager ; c’est d’ailleurs sur une touche non trouvée par les Biscarrossais que les Gabardans peuvent s’offrir une belle « relance », conclue « entre les perches » par le « véloce » Pierre Hugo DUCOM, le GAS mène 20-7 à la 31ème, ce sera le score « aux citrons ».
Le GAS attaque ce second acte, avec la même envie que le début de la rencontre, et obtiendra une pénalité en moyenne position, convertie par « Adi », 23-7 pour le GAS. La ligne de ¾ Gabardane, est bien animée par Florian PABLO qui « fait jouer » ses « gazelles », et Morgan CHECHIN, repositionné au centre et qui affole la défense adverse grâce à de bonnes courses et des « appuis » déroutants ; sur une action, un côté fermé est joué avec Lucas DEYTS intercalé qui « déploie les compas » et file à grandes enjambées dans l’en-but Biscarrossais, essai transformé, 30-7 pour le GAS à la 50ème, il reste encore 30 minutes pour marquer un nouvel essai et aller chercher un Bonus Offensif ; les nombreux supporters Gabardans y croient fermement, comme ils croient au même instant en la victoire du cheval local « TIMOKO » qui court son dernier « GRAND PRIX D’AMERIQUE » !
Les Biscarrossais ne lâchent rien et essaient de revenir dans le match ; les joueurs du GAS commettent quelques fautes, et sur l’une d’entre’elles, Robin MILLEPIED écope d’un carton blanc pour « fautes répétées », le GAS est à 14 pour 10 minutes.
BISCARROSSE pilonne la ligne Gabardane mais n’y arrive pas, les « rouge et bleu » défendent bien et s’en sortent sans faire de faute. La pendule « avance », BISCARROSSE n’arrive pas à percer la défense Gabardane, GABARRET n’arrive pas à marquer un nouvel essai pour obtenir ce Bonus Offensif, ça s’énerve quelque peu des 2 côtés, le capitaine « Bobby » GAILLERE et le pilier Biscarrossais sont priés d’aller se reposer 10 minutes pour « calmer les esprits », nous sommes à la 65ème.
La fin de match sera plutôt à l’avantage de BISCARROSSE, qui marquera après pénal-touche un essai amplement mérité au regard de l’énergie déployée, 30-12 après transformation, ce sera le score final !

GABARRET, après 4 revers consécutifs s’est rassuré en faisant un bon match contre une belle équipe de BISCARROSSE ; une bonne conquête, de la vitesse, du jeu, une défense bien en place, le GAS retrouve son niveau d’avant la longue trêve de décembre, ça met du « baume au cœur » à toute la « grande famille du GAS ». Cette belle journée parrainée par notre fidèle partenaire « GROUPAMA », aurait pu « atteindre des sommets », avec l’obtention du Bonus Offensif ! Il n’en fût rien…..dommage pour le GAS et dommage pour « TIMOKO » qui n’a pas pu accrocher cette précieuse course à son riche palmarès….c’’est déjà très bien d’être à ce niveau-là, pour TIMOKO, comme pour nos joueurs !
Dimanche, rendez-vous chez nos amis de LABOUHEYRE, classé 4ème ; un match compliqué, « on ne gagne pas à LABOUHEYRE », GABARRET jouera avec ses atouts !

5.0/5 Note (1 votes)

Nombre de vues :

1006