picto actusArchives

Le GAS remporte le Derby des Landes d'Armagnac

Posté dans Séniors, Archives par Serge Barros le 09 novembre 2016

Le GAS remporte le Derby des Landes d'Armagnac

La Réserve du RCP ROQUEFORTOIS, classée 8ème dans ce championnat des équipes II et qui sortait d’une lourde défaite 33-0 face à LABOUHEYRE, ne semblait pas insurmontable pour des Gabardans classés 5ème, qui jouent plutôt bien à domicile, et qui viennent d’enregistrer une victoire au BEC 22-12 ; mais chaque rugbyman aguerri sait bien qu’un match n’est jamais joué d’avance, et qu’aucun match ne se ressemble, d’autant plus que le temps s’assombrit en ce dimanche de Novembre, et que ROQUEFORT sort des vestiaires avec de « beaux bébés », un pack lourd qui semble plus adapté au temps pluvieux qui s’annonce.

L’entame est Roquefortoise, de « gaillards » avants bleu et blanc mettent la main sur le ballon et investissent le camp Gabardan, 2 pénalités seront converties à la 10ème et 13ème minutes, ROQUEFORT mène donc 6-0. Le ciel s’obscurcit encore, ce ne sont pas des vols de palombes qui cachent le soleil, mais bel et bien de gros nuages noirs de violente pluie, puis de grêle, peu propice à la circulation du ballon !

Le GAS souffre, mais à force de courage et d’abnégation, les rouge et bleu pilonnent pendant 10 minutes la ligne Roquefortoise, et obtiennent enfin une pénalité convertie par « Moscato », 6-3 pour ROQUEFORT à la 25ème. Les Roquefortois mettent les Gabardans en difficulté par 2 fois sur du jeu au pied haut, et obtiennent une pénalité à la 32ème, non convertie, la mi-temps est sifflée sur le score de 6-3 pour ROQUEFORT. GABARRET n’a pas pu accélérer le jeu en cette première mi-temps, en raison d’un ballon « savonnette » et d’un manque de munitions, le « gaillard » pack Roquefortois prenant à la gorge nos valeureux Gabardans.

La 2ème mi-temps est engagée avec les mêmes difficultés, GABARRET n’arrive pas à mettre son jeu en place, le ballon ne va pas sur les ailes, facilitant ainsi la défense des Roquefortois ; d’ailleurs, ces derniers obtiennent une nouvelle pénalité à la 53ème, convertie par le demi d’ouverture Roquefortois, 9-0 pour les bleu et blanc.

En plus, le GAS est sanctionné d’un carton blanc, ça s’annonce très compliqué, même si nous ne sommes qu’à un essai transformé d’écart. Les rouge et bleu jettent toutes leurs forces dans ces ultimes minutes, et seront enfin récompensés par un essai de Greg CASSAGNE à la 78ème ; la victoire est au bout du pied de « Moscato », buteur du jour, qui ne tremble pas et « enquille » les 2 points de la transformation qui font basculer le GAS en tête, 10-9 pour les rouge et bleu, il reste 2 minutes au panneau d’affichage !

Ces 2 minutes plus quelques arrêts de jeu seront longues, ROQUEFORT pilonne et GABARRET « met les barbelés », la « clôture » est solide et ne cédera pas, victoire du GAS sur le fil, 10-9. 4 points importants pour rester dans la partie supérieure du classement, à l’approche de matchs qui s’annoncent compliqués contre des équipes bien classées.

 

 

GABARRET n’avait pas joué contre ROQUEFORT depuis 8 années, c’est-à-dire, depuis que notre club jouait en Promotion Honneur ; ce derby entre une équipe qui prône le jeu de mouvement, et une autre dont la réputation du paquet d’avants n’est pas usurpée, s’annonce des plus indécis !

La pluie s’est arrêtée, et quelques rayons de soleil essaient même de filtrer les nuages résiduels, mais le ballon demeure glissant.
Les deux équipes 1ères sont en place. Le coup d’envoi est donné par ROQUEFORT, mais ce dernier ne fait pas 10 m, mêlée au centre du terrain, ordonnée par Mr l’arbitre; quelques spectateurs nostalgiques des joutes d’antan osent penser qu’on « va se le jouer à l’ancienne, avec une bonne mêlée relevée », mais que nenni, la mêlée s’est bel et bien jouée. D’ailleurs, notre 9 « Broussailles » qui choisit de démarrer « en travers » côté tribune, est plaqué mais arrive à passer son ballon dans le mouvement à Olivier MALARTIC « lancé comme un frelon », qui perce sur 20 m et retrouve à l’intérieur son compère de la 3ème ligne Quentin MILLEPIED qui file en Terre promise, 5-0 pour le GAS, puis 7-0 après transformation de Rudy, nous sommes à la 1ère minute de jeu, on ne pouvait mieux commencer côté Gabardan !

Les Gabardans sont à nouveau à l’attaque 3 minutes plus tard et très prêt de scorer à nouveau, ROQUEFORT est à la faute, la pénalité n’est pas convertie. A la 6ème nouvelle offensive des rouge et bleu, ça va trop vite pour ROQUEFORT, mais l’action n’est pas conclue.
GABARRET a vraiment fait une grosse entame, ROQUEFORT attendra 15 minutes pour enfin mettre la main sur le ballon et s’organiser à partir de « groupés-pénétrants », prend confiance sur cette phase de jeu, obtient une pénalité et choisit d’aller en « pénal-touche » ; les Gabardans contrent cette 3ème tentative d’avancée sur « groupé-pénétrant », obligeant les Roquefortois à ouvrir sur leur ¾, mais les centres Gabardans sont vigilants et Lucas DEYTS « cartonne », en avant des Roquefortois. A la 19ème, ROQUEFORT insiste encore, met les Gabardans à la faute et plus particulièrement Sébastien GIL qui écope d’un carton blanc, la pénalité du buteur Roquefortois heurte le poteau, le score reste à 7-0.

GABARRET repart à l’attaque, multiplie les phases de jeu, le n° 4 Roquefortois fait la faute de trop et est sanctionné à son tour d’un carton, GABARRET domine, mais ne marque pas.
ROQUEFORT terminera mieux cette fin de 1ère mi-temps en convertissant une pénalité à la 38ème, 7-3, ce sera le score « aux citrons ».

La reprise de cette 2nde mi-temps se fait sur le même tempo que l’entame du match, GABARRET attaque à tout va, ROQUEFORT craque à nouveau à la 43ème, Lucas DEYTS déchire le rideau défensif Roquefortois et marque aux pieds des poteaux pour la plus grande joie de son buteur Rudy qui transforme aisément, le GAS mène alors 14-3. Nous sommes à la 47ème, sur une énième attaque, Pierre Hugo DUCOM franchit, donne dans le dos de la défense à l’omniprésent « frelon de service » Olivier MALARTIC qui perce sur 30 mètres « cadre » le dernier défenseur en donnant une nouvelle fois à son acolyte Quentin MILLEPIED qui termine l’action, et s’offre un doublet, 21-3 pour le GAS après transformation de Rudy.

Les Gabardans sont euphoriques, le retour de leur leader d’attaque, Florian PABLO y est sans doute pour beaucoup, « triant » les ballons et mettant sur orbite sa paire de centres; tous 3 se trouvent « les yeux fermés », ils ont traversés toutes les catégories de jeunes ensembles…..la formation Gabardanne porte ses fruits, les ailiers Morgan et Rudy, l’arrière JB ne sont pas en reste, relançant à la moindre occasion !

Le navire Roquefortois est « touché », mais pas «coulé », une action est jouée sur le côté fermé, duel de piliers, notre poutre «500» ne se dégage pas assez vite de la zone de placage et est sanctionné d’un sévère carton blanc à la 49ème. Les Roquefortois obtiennent une pénalité, ils choisissent de taper en touche pour s’approcher de la ligne Gabardanne ; la conquête est propre, le « groupé pénétrant » est bloqué, mais l’action rebondit dans le côté fermé et l’ailier bleu et blanc marque en coin, essai non transformé, le score est de 21-8, le GAS doit remarquer un essai pour reprendre le Bonus Offensif.

Les Gabardans relancent encore et toujours, sur une belle offensive, Lucas DEYTS s’arrache du placage de son vis-à-vis, perce et conclut, s’offrant lui aussi son doublet, la transformation en moyenne position de Rudy heurte le poteau, 26-8 pour le GAS.
Sébastien GARBAY est de retour de son carton blanc, les Gabardans à nouveau à 15, continuent d’investir le camp Roquefortois, et les avants rouge et bleu répondent à leurs adversaires en les « bousculant » sur « groupé pénétrant », carton blanc au n° 16 Roquefortois; les Gabardans décident d’aller en touche, la prise de balle est impeccable mais une faute de main vient arrêter l’action.

La fin de match est à l’avantage de ROQUEFORT, bien décidé à priver les Gabardans du Bonus Offensif en essayant de marquer un 2nd essai, mais la défense rouge et bleu est en place, et ne cédera pas, score final 26-8 et Bonus Offensif pour le GAS. Un match abouti pour le GAS, la ligne d’avants a vraiment tenue la « dragée haute » au pourtant réputé pack Roquefortois, les ¾ ont enfin retrouvé la superbe qu’on leur connaissait mais qui avait du mal à se mettre en place en ce début de saison ; un match très apprécié par un public venu en nombre, malgré le mauvais temps et les gens « d’astreinte » en palombière, ROQUEFORT n’attendait sans doute pas les Gabardans à ce niveau de jeu !

Une journée des plus réussie, qui avait commencé le midi par un repas « poule au pot » et les remerciements aux « sponsors maillots » (Les JARDINS PERSYLVAINS, Entreprise TINTANE, CAZALIS PEINTURE, GAN ASSURANCES et la PENA ALEGRIA), mais aussi les partenaires du jour, à savoir, la CAVE de TURSAN ainsi que l’Entreprise IZCO ; merci à ces fidèles partenaires, qui par leur aide financière, contribuent à la structuration de notre club.

5.0/5 Note (2 votes)

Nombre de vues :

1238